La semaine stadiste, s47

Samedi 19 novembre

Petit retour sur le match de Amlin Challenge  Cup d'hier soir. Une chose est sure cette année, le Stade Français a un banc de touche ! Que voilà une nouvelle qu'elle est bonne. Si l'on prend en compte le nombre de joueurs mis au repos, l'équipe alignée contre Bucarest tenait quand même drolement bien la route et tout çela est de très bonne augure pour la suite. De plus, nous voici en tête de notre poule et vu le résultat de Parme contre Worcester que nous avons battu chez lui, la suite ne devrait pas trop poser de problèmes. Ne l'oublions pas, sortir premier des phases de poule est la condition absolue pour recevoir en quart à la maison.
Seul point noir de cette soirée, la très faible affluence pour ce match, mais avec le coup d'envoi à 19 h 00 et de plus un vendredi soir, il ne faut pas s'en étonner.

Dimanche 20 novembre

Où sont nos jeunes aujourd'hui ? Je vais vous le dire. Les Espoirs recoivent le CA Brive avec l'espoir d'une cinquième victoire. Les Reichel et les Crabos se déplacent à Montferrand, quand aux Alamercery et aux Gaudermen ils rendent visite aux rochelais, les voyages forment la jeunesse.
Johnny viendra donner le coup d'envoi du match contre le Racing, ah que coucou !! Vu que "Optique 2000", sûr qu'il n'irait pas à Bayonne voir Afflelou.

Lundi 21 novembre

Le journal jaune à connotation toulousaine du lundi nous fait une demie page sur notre équipe préféré, sur l'ambition retrouvée du Stade et de sa ferme intention d'être très présent sur le marché des transferts en vue de la prochaine saison. On parle du retour aux affaires de Diégo Dominguez, déjà très souvent présent à l'entraînement pour surveiller le fiston qui, n'en doutons pas avec un tel prof fera un buteur redoutable. Diégo occuperait un poste à la Léonardo au PSG; espérons si cela se fait, qu'il sera plus clair que l'actuel manager des footeux parisiens. On nous parle de Michalak et de Malzieu en particulier, pourquoi pas, mais sachons aussi garder certains cadres et incorporer des jeunes.
Résultats des jeunes justement (quel enchainement !). Nos Espoirs poursuivent leur course en tête après leur victoire contre Brive 32-30, reçus cinq sur cinq nos jeunots. Double défaite pour les Reichel et les Crabos, 34-7 pour les premiers et 20-8 pour les seconds, tout cela à Montferrand. Les Alamercery ont battu La Rochelle 31-10,mais défaite des Gaudermen contre les mêmes rochelais 19-13. Bref pour ce week-end, un bilan mitigé.

Mardi 22 novembre

Les temps sont durs pour certains anciens stadistes, je suis vraiment désolé pour Guillaume Boussés. Fracture du péroné et une absence de trois semaines. Guillaume ne pourra jouer contre son ancien club et il doit en être bien déçu. Rappelons que Mirco lui aussi est sur le carreau.
Mauvaise période également pour Jacques Delmas, viré de l'USAP par le président Goze. TOP14, ton univers impitoyable ! il est vrai que Jacques Brunel a mis la barre assez haute, mais Paris ne s'est pas fait en un jour, la patience n'est plus de mise dans le milieu de l'ovalie.

Mercredi 23 novembre

Triste, très triste, en allant sur le site du Stade, je viens d'apprendre que Brian Liebenberg arrêtait sa carrière. Le pauvre Brian, il est vrai, n'a pas été épargné par les blessures ces dernières saisons, au dos plus particulièrement. Voila l'un des derniers de "l'époque héroïque" qui tire sa révérence. Brian a gagné trois Brennus avec nous et si j'ai un souvenir particulier de lui à garder, c'est sa chevauchée fantastique en demie face à Biarritz à Bordeaux en 2007, où il marqua un essai après une interception et une course éperdue, lui dont la vitesse n'était pourtant pas la qualité première. Mais quelle énergie !

Pour ne rien gacher, Brian a toujours été quelqu'un de charmant et toujours disponible pour les supporters. Nous allons tous le regretter, mais souhaitons lui bonne chance dans sa nouvelle vie. Au revoir et merci, Monsieur Liebenberg !!

Jeudi 24 novembre

Vu l'entraînement, je ne pense pas que nos stadistes vont à Perpignan uniquement pour danser la sardane. Michael Cheika va former une équipe pour gagner. Le Stade retrouve l'ambition et c'est tant mieux. Si j'étais quelque peu sceptique en début de saison, l'optimisme a repris le dessus. J'ai dans l'idée que nos joueurs vont faire un gros coup à Aimé Giral, de plus les perpignanais ne sont certainement pas dans les meilleures dispositions en ce moment avec l'abscence de plusieurs joueurs et surtout la mise à l'écart de Jacques Delmas. Allez il faut en profiter et ne pas revenir bredouille de ce déplacement, la victoire à Worcester a montré que le Stade peut vaincre à l'extérieur, continuons donc sur la lancée.

Vendredi 25 novembre

Souvent les reporters dans leurs commentaires parlent de tournant, tournant du match, tournant de la saison, j'en passe et des meilleurs. Ce soir nos joueurs vont donc disputer contre l'USAP un match qui là aussi pourrait être le tournant de leur saison, car une victoire et les voilà propulsés dans le haut du tableau avec qui plus est, deux rencontres "at home" à suivre. J'en ai déjà parlé hier mais notre coach a décidé d'aligner sa meilleure équipe et surtout, pourra compter sur un banc de premier ordre. Allez hauts les coeurs et matez moi ces "Sang et Or" qui nous prennent trop souvent de haut. De plus cela ferait du bien aux supporters de l'USAP qui n'ont de cesse d'insulter leurs adversaires. Bon match à tous, que le meilleur gagne et que ce soit nous !!

Quel bonheur, quel match,en un mot quel pied !!! Nos joueurs ont, et de quelle manière, sut répondre à notre attente. Bravo à tous. Maintenant il est tard et le sommeil me gagne, alors ciao et à la semaine prochaine. Mais que la nuit va être belle !