La semaine stadiste, s50

La rubrique hebdomadaire de notre Ami Jean-Pierre Bacon qui suit au jour le jour l'actualité de notre Club préféré :

Samedi 10 décembre

D'accord, certains vont dire : "Ouais, foutre cinquante points à une équipe de niveau Fédérale 1, où est l'exploit ?". Pas question d'exploit, bien sur, mais question de la rigueur de cette équipe, de son professionalisme et surtout, surtout, de la richesse de son effectif. Car dans l'équipe alignée par le staff pour ce match de Amlin Challenge Cup, figuraient des "vieux briscards", des jeunes "ambitieux" et d'autres chargés de faire la transition entre les deux, ce qui n'est pas le moindre de leur(s) mérite(s).
Résultat des courses, une première place dans la poule confortée et un "leader ship" dans cette compétition renforcé. Que demande le petit peuple, que cela dure et si les autres ne peuvent pas suivre, tant pis pour eux ! Non mais sans blague. Profitons du moment présent, nous l'avons bien mérité.
Navré de la nouvelle blessure de Juan Hernandez, pas de pot "El Mago", bon courage Juan.

Dimanche 11 décembre

Actualité réduite au niveau des jeunes en ce dimanche. Il sera intéressant de voir ce que va faire notre équipe "Espoirs", amputée de nombre de ses joueurs cadres, face au Métro Racing. En effet manquerons à l'appel pour cause de convocation chez les "Grands" : Rokobaro (et non pas Kokobaro comme écrit dans le journal jaune à connotation toulousaine), Danty, Plisson, Chollon, Flanquart, Tétaz et Kelleher, excusez du peu ! Tous titulaires (sauf Kelleher) de la formation en pôle position de son Championnat.
Ne pas oublier chez les moins de 18 ans tricolores, la sélection de Maiau qui poursuit contre l'Italie l'aventure entamée en début d'année lors du "Tournoi". Victoire contre les "Azzuris" 13 à 3 et entrée de Pierre en cours de match.

Lundi 12 décembre

Moi sur ce coup là, je suis bluffé, malgré les absents (qui n'ont pas toujours tort), nos "Espoirs" se sont payés le Racing à Colombes 25 à 6 et ont bien consolidé leur première place du Championnat. Huit victoires en huit rencontres et quatre points d'avance sur La Rochelle le second, qui dit mieux !
Bien que celà ne relève pas de l'actualité Stadiste, une pensée pour deux personnalités marquantes du rugby : Eric Béchut tout d'abord, qui va manquer à beaucoup de monde pendant quelques mois, mais reviendra c'est sur encore plus fort et un grand coup de chapeau à "Gentleman Jonny", ex-international anglais, mais sacré bonhomme,"God save King Jonny".

Mardi 13 décembre

Outre le fait qu'il soit un grand joueur, ce dont nous ne pouvons nous plaindre, Felipe Contepomi participe également à la lutte anti-dopage en intégrant le Comité des athlètes au sein de l'Agence Mondiale Anti Dopage, et ce dès Janvier. Déjà ambassadeur auprès de l'IRB, il représentera le rugby durant ses trois ans de mandat.
"Jeanne d'Arc" Lapasset vient de bouter les anglais hors de la présidence du Board, de justesse, mais comme le dit l'autre : "C'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens". Le CIO lui tend les bras. Ah ambition !!!

Mercredi 14 décembre

Vu hier soir, un Toulon – Agen de petite facture, franchement ces deux équipes ne m'ont pas impressionné, et sans aucun chauvinisme, nous n'avons pas de complexe à faire face à ces deux concurrents dans la course aux six premières places. D'autant plus que nous les recevrons lors des matchs retour. Intéressante d'ailleurs cette seconde partie de la saison, car nombre de nos rivaux à la course à la qualif nous rendrons visite (Agen,Toulon, Toulouse et l'USAP). De bons moments nous attendent.

Jeudi 15 décembre

Le match de ce soir appartiendra aux audacieux car les conditions atmosphériques s'annoncent épouvantables, aussi bien pour les acteurs que pour les spectateurs. Kaoué indispensable. Espérons que l'animation prévue par 'Les Amis" n'en patisse pas trop. Avanti le Stade !
Le coach a choisi pour cette rencontre de faire souffler nombre de cadres et on ne peut que l'approuver. Cela en plus va donner du temps de jeu à certains, et c'est avec beaucoup de plaisir que nous allons revoir par exemple Hugo Bonneval, digne fils de son père. Il va malgré tout falloir rester sérieux, car le bonus offensif reste une nécessité dans l'optique de la première place.
Bravons la tempête et tous au stade Charléty !

Vendredi 16 décembre

Que voilà une bonne chose qu'elle est faite ! Nouvelle victoire (la septième de rang toutes compétitions confondues), 45 à 3 et le bonus offensif en prime. Même si nos Amis transalpins ont joué cranement leur chance en première période, la seconde mi-temps a dû leur paraître bien longue. Comme prévu, la recontre s'est déroulée dans des conditions à ne pas mettre un rugbyman dehors, une pluie ininterrompue s'est invitée à la soirée et malgré cela nos joueurs ont réussi à nous offrir une avalanche d'essais. Bravo à eux et aux Amis qui ont réussi leur coup car la "Bodega italienne" a su séduire les spectateurs présents. Bravo à François pour cette excellente idée et à Vincent et Olivier pour leur aide précieuse. Sympathique visite du Président Savare et de Pierre Arnald son directeur général à l'issue du match, qui se sont vus remettre quelques cadeaux en cette période de fêtes.
Maintenant les yeux vont se tourner vers Biarritz, mais nous avons toute la semaine pour nous préparer.

Alors bonne semaine et à samedi prochain !