Les gestes de l’arbitre (4)

Les gestes de l'arbitre (4)L’arbitre a le buste parallèle aux lignes d’en-but et fait face à l’équipe fautive. Il tend le bras en avant et vers le sol avec un mouvement de va et vient de l’avant-bras.

Signifiant par ce geste qu’un joueur n’est plus sur ses appuis ou a plongé dans une mêlée spontanée (ruck) ou après un plaquage empêchant l’équipe adverse de jouer le ballon.

Sur un plaquage ou un ruck les joueurs venant récupérer le ballon doivent rester sur leurs appuis (les 2 pieds au sol). Un joueur ayant un genou ou une main au sol ne peut pas être au conteste (tenter de récupérer le ballon). Il sera sanctionné d’une pénalité.

Les gestes de l'arbitre (4)L’arbitre a les épaules parallèles aux lignes de touches. Il tend le bras et le déplie perpendiculairement au buste.

Signifiant par ce geste qu’un joueur est venu se lier à un maul ou un ruck par le côté.

Tout joueur venant participer à un maul ou un ruck ne peut le faire qu’en se liant par l’arrière et dans l’axe. Il sera sanctionné par une pénalité.

Les gestes de l'arbitre (4)L’arbitre a le buste parallèle aux lignes d’en-but, les jambes fléchies et un bras tendu en avant vers le sol. De l’autre bras, il fait des mouvements d’avant en arrière.

Signifiant par ce geste qu’un joueur au sol a ramené le ballon dans son camp avec la main.

Sur un ruck tout joueur n’étant plus sur ses appuis ne peut pas jouer ou contester le ballon. Il sera sanctionné par une pénalité.

 

Les gestes de l'arbitre (4)L’arbitre a le buste parallèle aux lignes d’en-but et fait face à l’équipe fautive. Il a le bras levé à hauteur de l’épaule et l’avant-bras plié sur le cou.

Signifiant par ce geste qu’un joueur a subi un plaquage haut.
Lorsqu’un défenseur plaque un attaquant au dessus de l’épaule avec le bras tendu ou plié au-dessus de l’épaule opposée il y a plaquage haut. Le plaqueur sera sanctionné d’une pénalité et éventuellement d’un carton jaune ou rouge si l’arbitre estime que le plaquage est dangereux.

Si le plaquage est fait au-dessus de l’épaule avec le bras tendu ou plié sous l’aisselle opposée il n’y a pas plaquage haut, le jeu continue.

Par Daniel et Irène Rung

Photos (1) (2) (3) (4) extraites du fascicule « World_Rugby_Laws_2016_FR.pdf » depuis le site http://laws.worldrugby.org

Retrouvez tous les articles en suivant ce lien amistade-paris.fr/bord-de-touche-3/question-arbitrage