Les gestes de l’arbitre (9)

Nous poursuivons notre série d’articles sur les gestes de l’arbitre. Aujourd’hui la touche, suite aux modifications importantes apportées cette nouvelle saison.

Nouveauté cette saison : seul le ballon franchissant les lignes de touche marque la touche. Si un joueur portant le ballon sous le bras met le pied en touche mais que la balle reste dans l’aire de jeu, il n’y aura pas touche.

L’alignement est limité entre les lignes des 5 mètres et celle des 15 mètres. Le nombre de joueurs dans l’alignement est défini par l’équipe du lanceur, il peut varier de 2 à 10 joueurs pour un alignement complet. Les deux alignements sont séparés par un couloir d’un mètre.
N’importe quel joueur d’une équipe peut être dans l’alignement ou lancer le ballon. Le sauteur peut être soutenu par ses coéquipiers aussi appelés lifteurs, mais ils n’ont pas le droit de le décoller du sol. Les joueurs ne participant pas à l’alignement doivent être à 10 m de celui-ci.
Tout coup de pied tapé au-delà des 22 mètres doit rebondir dans l’aire de jeu avant de sortir pour être valide.
Tout coup de pied dans les 22 mètres peut sortir directement de l’aire de jeu à condition que l’acte de jeu (touche, mêlée, maul, ballon touché par le joueur ou un de ses partenaires) le précédent se situe dans les 22 mètres. Dans le cas contraire la touche sera jouée à hauteur du coup de pied.

Les pénalités sifflées dans la dernière minute pourront être tapées en touche, celles-ci sont considérées comme une continuité de jeu et celui-ci pourra donc se poursuivre au-delà de la sirène.

Les gestes de l'arbitre (9)

L’arbitre est face à la ligne de touche, ses mains sont face à face, les bras tendus au-dessus de la tête font un va et vient latéralement signifiant que le couloir n’a pas été respecté avant que le ballon ne se soit présenté.
Sur une touche, les joueurs doivent respecter un couloir d’un mètre entre les deux alignements tant que le lanceur n’a pas présenté le ballon au-dessus de sa tête.

Dès que le lanceur présente le ballon, le couloir pourra être réduit.
L’équipe sera sanctionnée d’un coup de pied franc.

Les gestes de l'arbitre (9)L’arbitre est face à la ligne de touche, un bras est fléchi au-dessus de sa tête et fait un mouvement de va et vient vers l’avant signifiant que le lancer n’est pas droit.
Le ballon doit être lancé droit au milieu du couloir.
L’équipe sera sanctionnée d’un bras cassé et l’équipe adverse choisira entre une mêlée sur la ligne des 15 m ou jouer une touche.

Dans les prochains « Bord de Touche » nous continuerons à traiter les gestes de l’arbitre concernant la touche, l’appel au médecin ou la sortie d’un joueur pour un protocole commotion présumée.

Par Irène et Daniel Rung

Retrouvez tous les articles en suivant ce lien amistade-paris.fr/bord-de-touche-3/question-arbitrage

Partagez !