De grosses échéances arrivent

Toulouse avait bien repéré les failles dans le jeu Parisien: des maladresses techniques dont il allait se nourrir pour contrer … et franchir à la toulousaine. Raison pour laquelle occupation, rucks ont été abandonnés au talent Rose. Si on ajoute à cela, la performance « en deçà » de certains de nos Stadistes, l’addition est celle que l’on connait. Tout n’est pourtant pas à jeter dans les entrailles d’Ernest Wallon, les 3 essais marqués l’attestant. 

Maintenant, l’heure est au travail car de grosses échéances arrivent. Pas celles des Coupes d’Europe suspendues sine die, à juste titre, mais celles de Top 14 avec la réception de Castres où figurent les Barlot, Hounkpatin, Babillot, Palis, Pieterse qui viennent de s’illustrer dans nos XV des fin décembre – début janvier et, selon toute vraisemblance le déplacement à Toulon en match avancé de la 19ème journée.

Félicitons également nos Centres Julien Delbouis et Gaêl Fickou sélectionnés pour le Tournoi des VI Nations. En fonction des enjeux économiques (100 millions d’euros en tout de droits TV …. à titre comparatif le budget annuel de la FFR est de 120 millions), la forme qu’il prendra sera définie prochainement. Un seul site, une ou plusieurs bulles sanitaires… le Comité va en décider.

Il y a les réactions à chaud en cours de match sur la plate-forme Whatsapp, il y a maintenant aussi le Débrief post match en visio . Rappelons qu’il est ouvert à tous, qu’il est simple d’accès, et qu’enfin il apporte du baume au coeur … à nous qui sommes sevrés du plaisir de Jean Bouin.

Portez vous bien. Restons vigilants. Continuons à soutenir avec ardeur notre groupe. 

Yvon Cauchois 

Président de l’association des Amis du Stade français Paris

Partagez !