Une Noix ou une Orange

L’envie d’attribuer la Noix à Eric Bayle pour ses commentaires partisans et agaçants. Trop récurrent : il nous ferait oublier qu’il la mérite toutes les semaines …

Au journal l’Equipe qui écrivait, le plus sérieusement du monde, que la FFR voulait « faire toute la lumière sur la panne d’éclairage » à Villeneuve d’Asq, avant de tourner en autodérision sa méprise le lendemain . Trop facile !

A Christophe Urios qui fait parler sa truculence quand le sort ne penche pas du meilleur côté, le sien ! Trop bon client !

Alors positivons après cette belle victoire du Stade ce samedi, après ce derby qui a offert ses ingrédients indispensables, l’indécision, le stress, la hargne, la fierté, l’orgueil (… ajoutez tous ceux qui vous viennent à l’esprit !) et décernons l’Orange de la fidélité à ceux qui, dans les deux camps, ont grandi et quasiment toujours évolué sous leurs mêmes couleurs.

Le Racing 92 reconnaîtra les siens, nous célébrerons au Stade d’aujourd’hui les Mathieu De Giovanni, Jonathan Danty, Antoine Burban, Laurent Panis …qui défendent notre étendard depuis fort longtemps.

Fasse que d’autres les rejoignent dans les années à venir. Fasse que le jeu des chaises musicales trouve sa juste mesure.

Yvon Cauchois

Président de l’association des Amis du Stade français Paris

Partagez !