La Noix de la semaine

Nous disons aux Bayonnais, à Bayonne …. à charge pour les instances compétentes de démêler l’écheveau des responsabilités.

Une jauge à 1 000 spectateurs? Soit.

Mais lorsqu’une tribune (la présidentielle) de 3 000 places est remplie jusqu’à l’œuf, on a peine à se dire que la billetterie du club, le responsable des hospitalités, les deux, ne savent pas compter…

L’esprit rugby ?

Où sont-ils ce souci de convivialité, ce fair-play, ce respect de l’arbitrage, celui de l’adversaire, quand la réaction d’un certain public a plus à voir avec la haine qu’avec le simple “chambrage” ou l’admissible soutien.

Joris Segonds conspué lors des pénalités. Mathieu Raynal, l’arbitre du match, contraint à un rapport suite à l’agression dont il a été victime en fin de rencontre.

Bayonne, la presse, a été clémente avec toi.. Nous n’hésitons pas, nous, à te décerner, la Noix de la semaine.

Yvon Cauchois

Président de l’association des Amis du Stade français Paris

Partagez !