La Noix de la semaine – J5-2021

On ne va bien sûr pas prétendre que la prestation de nos Roses hier soir ait été parfaite, ses détracteurs s’en chargent comme d’ordinaire.

On a assisté néanmoins à de belles envolées, de splendides déplacements sur la largeur, des récupérations de chandelles, un jeu de pression au pied millimétré (merci Joris), devant la fulgurance d’un Damien Penaud et ses changements d’appui, la puissance d’un pack en mêlée ouverte qui a maintenu sous pression tout un S(s)tade pendant 80 minutes.

Qui s’est ennuyé ? Sans doute quelques Auvergnats déçus de ne ramener aucun point d’un séjour qui leur souriait ces 3 dernières années.

A contrario, les familles, les enfants qui ont regardé un Toulon-Brive samedi soir doivent se demander de quoi il retourne dans ce sport où l’ennui, les fautes de main, de pied, de clairvoyance, d’envie donnent l’impression d’en être le fondement.

Vous n’avez pas eu la malchance de le voir ! Vous avez été les plus inspirés ! Dire que ces deux formations nous avaient battus précédemment !  Leur production avait été tout autre. Dommage pour le Stade.

Une Noix à cette rencontre de Top 14, « le plus beau championnat du monde », comme certains l’avancent parfois.

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade français Paris

Partagez !