Gagner dimanche et reprendre confiance

Ecrire que la présence de Sekou Macalou se révèle primordiale au sein du groupe Stade Français Paris ne souffre guère de contestation : le concernant, tous nous savons que, à un moment ou à un autre , sa fulgurance peut faire des dégâts à l’adversaire.

Savoir qu’il a reconduit son contrat avec nous jusqu’en 2027 est la bonne nouvelle de la semaine. Si certains craignaient le moindre affaiblissement de l’équipe, cette information largement reprise sur les réseaux sociaux a eu pour mérite de galvaniser, si tant qu’elle fût nécessaire, toutes les énergies autour du Stade. Les Amis ont accueilli avec le même enthousiasme la fidélité de Sekou au club, à Paris, à son environnement.

On aimerait que se prolonge cette euphorie de la semaine en remportant le choc face à La Rochelle.

Chacun sait que le meilleur moment pour rencontrer la formation charentaise n’est pas celui-là, sa dernière et large victoire le week-end dernier en témoigne. Le retour des internationaux, des blessés n’est pas étrangère à la démonstration accomplie par les Rochelais face à Pau.

Obstacle trop haut pour les nôtres ? Les trois revers consécutifs pourraient le faire croire. Et pourtant, lors de chacun de ces matches, la victoire n’était pas si lointaine. Face à Pau, à Montpellier, à Biarritz, les regrets ont ponctué, à chaque fois, la sortie de nos joueurs. Une série, aussi mauvaise soit-elle, a son terme. Qu’il ait lieu ce dimanche devant l’une des grosses écuries du TOP 14, prolongerait l’élan qu’a suscité la décision de Sekou Macalou et de la Direction du Stade.

Nous y croyons.

Allez le Stade ! Allez, allez !!

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade français Paris

Partagez !