Jean-Pierre : Ami du Stade Français Paris 1997-2021

Fifty One pour les uns, J.P. pour les autres, Jean-Pierre pour tous. Quand on a 25 ans de présence assidue dans l’association, c’est à dire depuis sa création, on est forcément connu, reconnu. Tel était Jean-Pierre qui , hier encore, ne désarmait pas, faisait seulement une pause.

Il m’avait appelé il y a quelques jours pour me dire que ses médecins lui déconseillaient de rejoindre l’Irlande pour le match du Stade : car, une fois encore, il était inscrit pour ce déplacement, comme il l’était à chaque fois que les Amis en organisait un. Ironie du sort, sa disparition a coïncidé avec la défaite des nôtres à Galway.

Jean-Pierre n’aurait pas aimé mais se serait contenté d’un silence pour commenter avec plus de force la victoire suivante. 25 ans forcément sont faits d’une succession de trophées joyeux, ceux que l’on célèbre avec emphase (il s’y entendait à merveille !), et de déboires cuisants, ceux que l’on préfère oublier au profit d’une salutaire troisième mi-temps où tout est effacé.

On comprend mieux ainsi pourquoi sa présence, ses commentaires, ses chansons ne laissaient personne indifférent. En égrenant tous ces souvenirs, nous lui rendrons un dernier hommage vendredi prochain à lui qui venait, une semaine plus tôt, d’accompagner sa mère dans son dernier souffle.

A 13h45, un temps de recueillement lui sera réservé à la chambre funéraire de l’hôpital d’Avicenne à Bobigny, il sera ensuite inhumé à 15h00 au cimetière communal de Pantin, 1 rue des Pommiers.

Il était notre Ami. Nous lui garderons toujours notre affection. Nos pensées vont aussi à Lénaic , son fils et à sa famille.

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade Français Paris

Partagez !