Une Noix à notre mêlée

Oui, soyons sans indulgence. Cette mêlée du Stade , si brillante ces derniers temps, s’est désagrégée, liquéfiée, dissoute, décomposée, pulvérisée devant le remarquable pack toulousain, pourtant peu amène et redouté ces derniers temps.

Devant une telle incapacité, il n’y a aucun doute là-dessus, c’est bien le 8 de devant du Stade qui mérite la Noix d’honneur de la semaine pour avoir été sanctionné à 4 reprises par Mr Ramos (qui n’a pas dans sa famille son homonyme Thomas).

Certains diront que la pression mise par l’arbitre par les Toulousains, dans la semaine, sur une prétendue filouterie Parisienne serait en fait la cause exclusive de ces difficultés. Auquel cas, nous ferions amende honorable et retournerions la pénalité ! A chacun de juger !

Cordialement et rugbystiquement votre

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade français Paris

Partagez !