Une Noix à multiples facettes

Oui, ils ont fait fort ce week-end ! Quelle mouche les a piqués ? Le choix d’une Noix s’avère tellement compliqué et hasardeux qu’il nous faut tout simplement les associer dans la même réprobation :

  • Cédric Marchat, celui qui à la vidéo lors de Stade- UBB s’était déjà distingué par son aveuglement , récidive ce samedi en étant le seul à ne pas voir les chaussures de Païa’au jaunes et vertes rester sur le pré et refuser l’essai aux Toulonnais. Heureusement cette décision scandaleuse n’influera pas sur le résultat.
  • Ronan O ‘Gara, l’entraîneur bon chic bon genre de La Rochelle, qui joue au provocateur de bas quartiers. Indigne ! Il devrait plutôt se concentrer sur le triste niveau de jeu produit par son équipe face à Bordeaux malgré la victoire.
  • Ugo Mola pour l’influence qu’il a sur la grosse tête prise par Antoine Dupont repris, à juste titre, par Romain Poite : » Antoine, tu vois un avantage, j’en vois un autre ». « Antoine, tu ferais bien de te taire ». 

Pourquoi Toulouse ne devrait-il pas perdre ? Chapeau à Dumora, homme de l’ombre castrais,  dans les bons coups de son équipe depuis de longues années.

Pourquoi ne pas attribuer la Noix au Stade, le nôtre, après la déroute dans le derby ? … Parce qu’il serait trop facile de tirer sur l’ambulance.  

Cordialement et rugbystiquement votre

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade français Paris

Partagez !