Il Faut la mettre

Il est vrai que les progrès faits à tous les échelons de la hiérarchie nous font oublier combien l’exercice est difficile : les spécialistes nous ont habitués à ajouter 2 ou 3 points lors d’une transformation ou d’une pénalité et à nous rendre un peu blasés.

Fabien Galthié avait, il y a quelques années, évoqué la zone des 100% , délimitant ainsi un périmètre à l’intérieur duquel toute tentative était synonyme de concrétisation. Les spécialistes en question allaient bien au delà de ces espérances et les performances d’un Jaminet , pour ne citer que lui, lors du dernier Tournoi les dépassaient largement.

Pourtant ce dernier week-end… et sans que nous n’ayons pu visionner toutes les tentatives, les choses ne se sont pas passées ainsi. Hormis ce dernier intéressé, les Nicolas Sanchez, Antoine Hastoy, Maxime Lucu, Antoine Gibert … y sont allés de leur échec lors de tentatives, a priori dans leurs cordes.

Comme ce n’est pas leur talent qui est en cause (!), force est de constater qu’un complot ourdi par les fabricants devait être à l’origine de cette mauvaise série : C’est donc bien à eux, concepteurs de ces godasses à l’envers, que nous nous permettons d’attribuer notre Noix de la semaine.

Cordialement et rugbystiquement votre

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade français Paris

Partagez !