Revue d’effectif avant la reprise (5) : Les lignes arrières

Nous poursuivons notre tour de l’effectif du Stade Français Paris.

Et l’on clôture cette saga par l’effectif des lignes arrières.

Ce ne serait faire injure à personne en écrivant que nos plus craintes sont pour les lignes arrières.

Le départ de Waisea et ses statistiques de la saison dernière (20 matches joués – 9 essais – 1 126 mètes parcourus avec le ballon – 18 franchissements – 53 défenseurs battus – 19 Off loads) laissent un grand vide ….. D’autant que, si les intentions de recrutement existent, les prétendants sont peu nombreux.
Julien Delbouis, de retour après sa longue absence (dernier match joué le 30 janvier 2021 contre Castres à Jean Bouin), s’interroge et nous questionne.

Ngani Laumape, officieusement en route vers le Japon, ne sera pas dans l’effectif de cette année. En clair, les postes de trois-quart centre, même si Alex Arrate et Harry Glover ont rempli leur rôle et que Théo Dachary tentera de se relancer après une saison blanche à Toulon, restent à pourvoir. 

Dans le rugby d’aujourd’hui le poste de trois quart centre est un poste essentiel et toutes les équipes visant le Top 6 possèdent les profils permettant de faire la différence à l’image des Danty, Fickou, Barassi, Ahki, Seuteni, Moefana, …. Là aussi nous comptons sur les recruteurs du Stade pour dénicher les 1 ou 2 recrues « high level » manquantes.

Lester Etien, Sefa Naivalu, Stéphane Ahmed (ex Montauban) et Nadir Megdoud (ex Rouen), devraient rendre une belle copie sur les ailes avant le retour de blessure de Telusa Veainu.

Kylan Hamdaoui, sur courant alternatif la saison dernière – probablement parce qu’il a trop joué ! – verra le retour de Sione Tui comme un excellent challenge. Ce dernier ayant réalisé à Carcassonne de belles performances au cours des deux dernières saisons (26 matches joués et 9 essais en 2021-2022), et a été cité comme l’un des meilleurs de la PRO D2.

Et pour finir l’effectif ne serait pas complet sans citer les espoirs Paul Champ (2 matches joués en 2021-2022), Ethan Randle (France U20 ex USAP) et Léo Monin qui essaieront de gagner du temps de jeu.

Partagez !