La Noix de la semaine à l’ensemble du corps arbitral

On ne s’est pas étendu sur le sujet jusqu’à présent et pourtant !

Après quatre journées de TOP 14, on a tous constaté une grande inflation de hors-jeux. Aucun match ne se déroule sans que les arbitres de champ ne sifflent à deux, trois reprises voire plus un hors-jeu de ligne.

Est-ce à dire que la pause estivale a été fatale à la vigilance des joueurs, que leur enthousiasme en attaque ou leur lenteur dans le replacement les exposent à l’intransigeance de l’homme au sifflet ?

Non, il s’agit simplement d’une directive des instances : sanctionner ces fautes qui nuisent à l’esprit du jeu et conduisent aux conséquences que l’on sait. Longtemps on a fait fi des protestations qui descendaient des tribunes, mais les supporters avaient tort. Si la faute n’était pas sifflée… c’est qu’il n’y avait pas faute ! On ne s’attardera pas aujourd’hui sur des rencontres qui auraient pu et dû connaître un autre sort.

En revanche décernons la Noix de la semaine à l’ensemble du corps arbitral pour son laxisme passé.

Cordialement et rugbystiquement votre

Yvon Cauchois

Président des Amis du Stade français Paris

Partagez !