Ils seront là les Parisiens !

Consternés, déçus, tristes, hagards… d’autres adjectifs pourraient illustrer notre état d’esprit pendant et à l’issue du match face à Pau.
Il est vrai que nous n’avons pas reconnu le groupe qui, en d’autres circonstances a su nous enthousiasmer. C’était un dimanche « sans » comme, n’en doutons pas, chacun en connaît dans sa vie professionnelle. Mauvais choix, fautes techniques, absences défensives… : en l’espace d’une rencontre, tous les composants de la déroute étaient réunis.

Pour autant allons-nous rejoindre le chœur des geignards ou celui des media avides du sensationnel, enclins à remuer toutes les sources de zizanie ?
Disons-le haut et clair : nous nous désolidarisons de celles et ceux (ils n’occupaient pas d’ailleurs pas notre tribune) qui ont exprimé leur désappointement par leurs sifflets. Sans doute influencés par les réactions spontanées et irréfléchies, telles que nous la rencontrons sur les réseaux sociaux, leur colère s’est abattue sur leurs habituels protégés.

Nous demeurons – plus que jamais – au soutien de nos joueurs et de leurs staffs. Ils ont notre confiance pour franchir cette passe difficile et nous sommes convaincus que leur hargne, leur détermination viendront taire les propos des oiseaux de mauvais augure.
Dans un championnat ardu où l’écart de points témoigne imparfaitement du nivellement des valeurs, où les week-ends doublons affectent différemment les clubs, nous sommes persuadés que le Stade Français Paris se fera fort de montrer dans les semaines à venir le rôle qu’il entend jouer.

Allez Paris allez !!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!