Mot du Président Roland Montanari en 2009

trompetteBonjour,

Notre Comité Directeur, élu fin juin 2009 lors de notre dernière Assemblée Générale, a accepté début juillet, ma candidature au poste de Président de notre Association, à l’unanimité moins une abstention.

Jean Michel Gomit voulait arrêter à ce poste. Non pas que nous l’avions découragé de continuer, mais parce que ce poste étant fort prenant, il voulait arrêter, après trois années de fructueux et loyaux services qui suivaient six années de secrétariat.
Il demeure au sein de notre équipe,  en charge de nombreuses et précieuses fonctions, ainsi que notre secrétaire Brigitte Hennion.

Nous les remercions  pour leur dévouement, le temps important qu’ils ont consacré bénévolement à vous servir.

Je me suis présenté parce que personne d’autre ne se décidait , alors que j’ai été président il y a quatre ans et ne tenait pas à l’être à nouveau.
Ceci ne va pas dans le sens de l’histoire où nous remarquons que notre  Association change de Président tous les trois ans (Alexandre, Philippe, Roland, Jean Michel, et à nouveau Roland). Ceci assure un renouvellement bénéfique dans les idées, les initiatives, précieux pour la pérénité de toute institution.
Que ceci se réalise sans révolution est un signe de bonne santé, de maitrise de notre devenir, dans une évolution  assurée par les nouveaux, mais cadrée par une équipe constante : progresser dans la continuité de notre effort constant.
J’ai, préalablement au vote, voulu connaître quels seront  les postulants aux postes clés de notre bureau,  pour être sûr de ne pas me retrouver seul actif, car comme Jean Michel, je suis très pris par mon activité professionnelle.
Comme lui, j’aurais voulu voir plus de candidats nouveaux à l’élection de notre nouveau Comité Directeur, pour apporter encore plus de sang neuf et un peu (pas trop) de polémique. Mais ne nous plaignons pas, la mariée est déjà fort belle, puisque nous atteignons, à une unité près, la limite prévue par nos statuts (15), ce qui est rare dans les Associations.
Le poste de Président 2010 sera disponible pour le plus motivé.

Mes Amis, vous disposez d’un  Comité Directeur solide, qui a élu un bureau motivé. Et là je pense hélas  aux nôtres que la maladie à surpris entre temps, et vous demande d’y penser également. Et plus encore, demeurer attentifs à  toute occasion pour leur témoigner de notre soutien, notre gratitude, et nos marques de sympathie.

Bord de Touche continue, notre site web continue, nos soirées et déplacements aussi. Nous demeurons actifs en tribunes D, E et F.  Aidez nous : nos espaces rédactionnels (bord de touche, site) vous sont ouverts. Nous attendons et espérons vos contributions.

Vive le Stade Français, vive le rugby, Roland Montanari

Partagez !