Implacables Toulousains ? Implaquables Toulousains ?

La manchette, vue récemment dans la presse, des actuels « implacables Toulousains » traduit l’exacte réalité : invaincus depuis 5 mois en Top 14, les Toulousains n’en finissent pas de fermer la parenthèse de morosité qu’ils ont connue il y a de cela quelques saisons.

Forts d’un projet de jeu ambitieux, aspirateurs de nombre de jeunes talents du Sud-Ouest, inspirés dans le choix de pépites étrangères connues (exemple : Kaino) ou nouvelles (exemple : Kolbe), il est avéré que les changements dans la composition du groupe n’affectent en rien ni les résultats, ni la qualité du rugby pratiqué.

La tâche de nos Roses dimanche est donc immense et ils le savent mieux que quiconque. Si les 85 plaquages faméliques de Lyon se reproduisent, rien n’arrêtera les Hauts Garonnais. Si, en revanche, ce même nombre de plaquages n’est que la somme de ceux enregistrés sur une seule mi-temps comme à La Rochelle, tout est permis, pour peu que nos intervalles et nos extérieurs aient été cadenassés .

Un fait est sûr : le Classico, celui qui a fait les beaux jours du championnat il y a quelques saisons, est de retour. L’horaire du match en témoigne, l’engouement qu’il suscite ne le dément pas.

Parlons-en. Sur le pré, nos Roses auront besoin de tout un Stade pour relever le défi. Les Amis seront bien sûr présents et donneront de la voix au soutien des Parisiens.

Allez Paris, allez !!