Le Stade n’est pas à sa place (2)

A la veille de Stade Français Paris – Rugby Club Toulonnais, un de nos Amis, Guy Marie, poursuit son analyse du classement :

Il n’est bien sûr pas question de revenir toute la saison sur les conséquences des « essais volés » dont nous nous entretenions dans BdT 145, et cela d’autant plus que nous sommes persuadés que ces erreurs d’arbitrage n’auront en définitive aucune influence sur notre accession aux phases finales et à la H CUP.
Mais il est important, à la reprise du TOP 14 après la parenthèse du Challenge Européen, de faire le point et mieux se situer, pour maintenir la confiance au plus haut niveau.
Simple calcul. Corrigeons le classement en conséquence. Nous passons de 23 à 27 points avec une différence de 59 entre les points marqués et les points encaissés, cela même sans tenir compte de l’essai de pénalité qui aurait dû être accordé (à Julien Arias contre Montpellier). Et, nous nous retrouvons devant notre adversaire du jour dont la différence est de 58.
Cette constatation est importante avant d’entamer la nouvelle période du TOP 14 au Stade de France devant Toulon.
Au passage, cela nous permet de souligner la qualité de l’attaque qui s’est bien distinguée sous la houlette de Michaël Cheika et de Didier Faugeron, puisque nous sommes la meilleure attaque.
Tous les espoirs nous sont permis.
Au passage, en tant que Parisiens et Franciliens, nous sommes heureux de constater que dans ce classement, les deux clubs d’Île de France se retrouveraient en tête du TOP 14.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!