Les benjamins du Stade Français Paris : Perpignan, l’aventure d’un groupe de copains

Marc Maire, Secrétaire Général Adjoint du Stade Français Paris Association, nous transmet pour nos Amis les résultats de ce week-end des benjamins.

Perpignan, l’aventure d’un groupe de copains…

Acte 1 : le stage mercredi 30 octobre 2013, Vaucresson.

Objectif : renforcer la cohésion du groupe et mettre en place quelques bases techniques simples immédiatement applicables pour pouvoir se frotter aux meilleures équipes du tournoi.

Le coach a prévenu : la journée sera placée avant tout sous le signe du travail et à partir d’aujourd’hui, comme dans le “squad system” anglo-saxon (“système de l’escouade”), tout sera fait ensemble, groupés, soudés sur et en dehors du terrain pendant 3 jours…

“Qui n’adhère pas et veut laisser sa place ?”… Silence…le message semble être bien passé et chacun veut participer à l’aventure !

Le thème de la journée : matin, entraînement au maniement du ballon (technique individuelle, skills, amélioration de la circulation, placements…) et l’après-midi, un travail axé sur les phases spécifiques (ruck, maul, zone plaqueur-plaqué…).

12h : – “Et nous on mange toujours pas Eric ?!!”… – “Bé si les gars mais dans 40 minutes. On boucle le programme et d’ici là vous allez bouffer du ballon, ça vous va comme repas j’espère ?…”. Silence…

19h00 : – “Eric on continue encore ?? il fait nuit là !!…”… – “Bé oui les gars on continue car tout est prévu ici, on va allumer les projecteurs !” (grrrrrr….).

Ponctuée aussi de quelques tours de terrain (pffff….) pour calmer les commentaires et bavardages qui nuisent à la concentration lors des exercices, la journée s’achève par un gigantesque “touché” où ça envoie du jeu de partout !

On enchaîne avec la super pasta-party du soir (merci Pascal !….) et la journée est bouclée. La nuit dans le bus sera bien calme…

Acte 2 : veille de tournoi, jeudi 31 octobre 2013, Cabestany.

P’tit déj au club de Cabestany XV, l’appétit est là et ça attaque sec les mottes de beurre !!

“Bon les gars, on va se balader, direction le Mont Canigou. Z’êtes bien chaussés pour escalader ? Y’a une vingtaine de km environ”. La blague sème le doute et fait son effet…. “Ils en sont bien capables les coachs !…”

En résumé une belle ballade d’une heure mais dans les vignes près du stade, ce qui va permettre au groupe de se souder et aux coachs de donner les directives en matière de jeu et d’état d’esprit.

Une après-midi sympa de visites s’ensuivra avec promenade à Collioure et bain de mollets sur la magnifique plage de sable fin de Saint Cyprien.

Acte 3 : le tournoi, vendredi 1er novembre 2013.

Le matin les coachs retrouvent le groupe amené par les familles de Cabestany. Les visages sont fermés. Nul besoin de grand discours. Nous les sentons déjà dans l’évènement.

Echauffement dynamique d’avant-match mené par Lolo. Les attitudes sont toujours très positives : concentration, soutien les uns les autres, motivation. On sent que l’on peut faire quelque chose.

Le premier match contre Cabestany permet de mettre notre jeu en place. Joué avec sérieux et humilité il est gagné 8-0. Le match suivant est décisif pour la qualification. Ce sera Béziers. Au vu des gabarits il faudra du combat et un mental énorme pour passer. Le match est pleinement réussi avec un gros engagement physique et de l’intelligence de jeu. En prime, le bonus offensif est arraché : 3-0 !

Castres est l’adversaire suivant. Le match est serré chacun se rendant coup pour coup. La partie bascule sur deux exploits individuel du même joueur adverse. Score : 0-2. Commentaire de l’éducateur de Castres : “collectivement vous étiez mieux en place. Ma victoire repose que sur un joueur !…”

A 12h30 la délivrance : Stade Français (37 pts) qualifié en poule haute ! avec le Stade Toulousain (43 pts), l’USAP (42), Montpellier (41), Grenoble et Brive (37).

Nous affronterons l’USAP et Montpellier dans notre poule.

Le premier match contre l’USAP est héroïque ! Dans leur stade fétiche d’Aimé Giral les locaux veulent marquer les esprits. Ca tombe bien nous aussi !! Menés 2-1 à quelques secondes de la fin du match nous arrachons le nul avec un essai de filou… Le groupe n’a rien lâché les catalans sont dépités. Score : 2-2.

Montpellier nous attend. La physionomie du match est différente. Nous serons victimes d’une grossière erreur, un essai non valable car aplatit 1m au-delà de la ligne de ballon mort… Le coup est très dur à encaisser. Le groupe aura du mal à se remobiliser et encaisse un essai, valable celui-là, après une séquence où l’adversaire nous presse. Score : 0-2.

Contre Brive, en match de classement pour les 5ème/6ème places, les coachs décident de faire largement tourner l’effectif pour offrir du temps de jeu à tout le monde. Un match engagé là aussi, très équilibré, mais qui tourne en faveur des brivistes, sans que nous ayons démérité. Score 0-1.

EpilogueBravo à Naïl, Alexis, Alexandre, Grégoire, Ali, Jimmy, Rodolphe, Léo, Théodore, Gaëtan, Léon-Paul, Elouan, Arthus, Ivan, Maxime, Swan. Bravo aussi au capitaine, Come, pour bien avoir tenu les “troupes” sur le terrain et fait respecter les décisions arbitrales.

Votre courage, votre état d’esprit, l’envie de bien faire ont été remarqués. Vous avez fait honneur à votre maillot et vous avez contribué aux bons résultats du club au même titre que vos camarades poussins et minimes. Souvenez-vous toujours ce match nul à Aimé Giral contre l’USAP où, défiant le public catalan, vous avez trouvé les ressources pour revenir dans un match qui semblait perdu…Quel bonheur !

Après la victoire à Beauvais et ces bons résultats acquis à Perpignan dans un tournoi majeur il faut maintenant poursuivre dans cette voie et parvenir à être constant.

Nul doute qu’il faudra travailler dur pour se hisser vers le haut niveau, vous concentrer lors des entraînements et être capable d’enchaîner les répétitions pour faire le geste juste en match. Vous avez les ressources mentales et l’état d’esprit pour y parvenir, alors, à vous de jouer les gars !

Bravo et merci également à Thibaut, Raphaël, Valentin et Matteo qui ont renforcé l’équipe benjamin du club de Cabestany qui nous a si bien accueilli durant ce tournoi.

Merci enfin à Philippe et Gaëlle, nos dirigeants du groupe car vos actions dévouées s’inscrivent aussi dans la réussite de l’équipe !

Signé : ” Les coachs” : Xavier, Laurent, Gaspard, Eric.

 

Partagez !