SAGA – (2) Coupe d’Europe version 2014-2015

Tirage au sort de l’ERCC1 – Pink is beautiful par Pierre-Jean PASCAL

Pour cette nouvelle saison de Coupe d’Europe, des nouveautés apparaissent au niveau de la constitution et composition des chapeaux pour le tirage au sort.

Lors des années précédentes les chapeaux étaient composés en fonction du classement ERC et des points gagnés par les équipes lors des quatre dernières compétitions européennes.

L’EPRC n’a pas souhaité conserver ce mode de répartition pas très juste. Sans entrer dans le débat on a pu constater ces dernières années des poules totalement disparates. C’était le cas par exemple de l’édition 2012-2013 avec une poule très faible composée de Biarritz ( 7ème du Top 14), Harlequins ( 1er du Premiership), Zebre (dernier de ligue celte) et Connacht (11ème de ligue celte) et deux autres poules de la mort avec d’un côté Clermont, Leinster, Exeter et llanelli et de l’autre le Racing, Munster, Saracens et Edimbourg.

Du coup pour réaliser ce pré tirage, les nouvelles instances ont classé les différents participants des trois grands championnats européens en fonction de leur classement national. Ainsi nous avons :

 Top14 Premiership Pro 12
 1 Toulon Saracens Leinster
 2 Castres Northampton Glasgow
 3 Montpellier Leicester Munster
 4 Racing Métro Harlequins Ulster
 5 Clermont Bath Ospreys
 6 Toulouse Sale Scarlets
 7 Wasps Trévise

La composition des chapeaux pour le tirage au sort respecte ce nouveau format:

  • Chapeau 1 : FRA 1, ANG 1, Celte1 + 2 équipes de rang 2
  • Chapeau 2 : 1 équipe de rang 2+ FRA 3, ANG 3, Celte 3 + 1 équipe de rang 4
  • Chapeau 3 : 2 équipes de rang 4 + FRA 5, ANG 5 et Celte 5
  • Chapeau 4 : FRA 6, ANG 6, ANG 7, Celte 6 et Celte 7

Un pré tirage au sort est donc réalisé pour les équipes rang 2 et rang 4 afin de déterminer le chapeau de tirage. Ainsi,

  • Pour le rang 2 :
    Northampton et Glasgow sont tirées au sort et rejoignent le premier chapeau, envoyant du même coup Castres en chapeau 2.
  • Pour le rang 4 :
    C’est le métro Racing qui est tiré au sort et se retrouve dans le chapeau 2. Du même coup Harlequins et Ulster se retrouvent dans le chapeau 3.

Cela donne les compositions des chapeaux suivants :

Chapeau 1Leinster (celte 1)Saracens (Ang 1)Toulon (Fra 1)Northampton (Ang 2)Glasgow (Celte 2)
Chapeau 2Castres (Fra 2)Munster (Celte 3)Leicester (Ang 3)Montpellier (Fra 3)Racing Métro (Fra 4)
Chapeau 3Harlequins (Ang 4)Ulster (Celte 4)Ospreys (Celte 5)Bath (Ang 5)Clermont (Fra 5)
Chapeau 4Scarlets (Celte 6)Sale (Ang 6)Toulouse (Fra 6)Wasps (Ang 7)Trevise (Celte 7)

Le tirage peut avoir lieu. La règle de composition des poules stipule que chaque poule sera constituée d’une équipe de chaque chapeau ; que deux équipes d’un même chapeau ne peuvent être tirées au sort dans la même poule.
Cependant, étant donné que sept représentants Anglais et six représentants français participent à cette nouvelle formule de coupe d’Europe pour seulement cinq poules, deux équipes français et deux équipes anglaises pourront se retrouver dans la même poule.
De ce fait Toulouse sera automatiquement avec un autre français. Il en va de même pour Sale et les WASPS qui se retrouveront obligatoirement avec un autre club anglais.
Enfin, deux clubs Celte d’un même pays ne pourront pas se retrouver dans la même poule.

Pour procéder au tirage, l’EPRC commence par déterminer les têtes de série (chapeau 1) puis par les différents représentants d’un même pays Angleterre, France et Celte. Après tirage au sort, cela donne :

  • Poule 1 : Saracens, Munster, Clermont et Sale
  • Poule 2 : Leinster, Castres, Harlequins et WASPS
  • Poule 3 : Toulon, Leicester, Ulster et Scarlets
  • Poule 4 : Glasgow, Montpellier, Bath et Toulouse
  • Poule 5 : Northampton, Racing, Ospreys et Trévise

Commentaires personnels sur ce tirage :

La poule 1 composée du finaliste de la dernière édition (Saracens) et des deux demi- finaliste (Munster et Clermont) peut faire figure « de Poule de la mort ». Au vu de ces confrontations très serrées cela risque de condamner trois équipes. Seul le premier pourra se qualifier.

Les formules ont beau changer, Clermont n’a toujours pas de chance. Les Auvergnats se retrouvent une nouvelle fois dans la fameuse poule de la mort.

La poule 2 donnera un avantage très certain aux irlandais du Leinster. Castres aura ses chances si l’équipe souhaite la jouer sérieusement.

La poule 3 composée du tenant européen en titre, Toulon, ainsi que de deux quarts de finaliste le Leicester et l’Ulster relèvent considérablement cette poule. Ce sera difficile pour les varois mais la tâche est plus que réalisable.

La poule 4 est sans doute la poule la plus homogène où chaque participant a une réelle chance de passer au tour suivant. Les deux premiers se retrouveront sans doute en quart de finale de la compétition.

A l’inverse de Clermont, Toulouse a une nouvelle fois beaucoup de chance puisque les haut garonnais ne pouvaient pas espérer un tirage plus clément.

La poule 5 sera à n’en pas douter une poule dominée par le couple franco anglais (Racing et Northampton) ou là encore les deux premiers pourront passer.

Partagez !