Challenge Cup – Club athlétique Brive Corrèze Limousin

Le CAB est la section professionnelle rugby à XV d’un club omnisports français, basé à Brive-la-Gaillarde.

En 1903, apparaît brièvement l’Union Sportive Briviste,  en 1905-1906, ce sont les vrais débuts du rugby avec le Football Club Briviste, peu de temps après, un second club se créé, le Stade Gaillard. La rivalité entre les deux clubs brivistes va battre son plein jusqu’au 15 mars 1910, date à laquelle est conclu un accord de fusion des deux clubs, donnant naissance au Club Athlétique Briviste, le CAB.

Le CA Brive a été présent dans l’élite du rugby français quasiment sans interruption depuis 1930, à l’exception de courts passages à l’étage inférieur, dont le dernier en 2018-2019.

Il a gagné en 1997 la 2ème Coupe d’Europe 28-9 aux dépens des Leicester Tigers à l’Arms Park de Cardiff (avec Alain Penaud capitaine, entraîné par Laurent Seigne, Pierre Montlaur) et a été finaliste de cette épreuve l’année suivante  battu par Bath (18-19). Il a participé à quatre finales de championnat de France face à Agen, Béziers deux fois et Toulouse, sans jamais conquérir le Bouclier de Brennus. 

Souvent la première réaction des dirigeants et des joueurs lors des rencontres les opposant au CAB est d’évoquer l’opiniâtreté et l‘engagement des Corréziens avec, pour conséquence, la difficulté à les « jouer ».

Nul doute que le départ de Nicolas Godignon en début d’année et celui de Didier Casadeï le mois dernier ne vont guère changer l’attitude de l’équipe Briviste. Les expérimentés Jéremy Davidson et Marc Del Maso vont y ajouter leur expertise technique.

Ils seront bien aidés en cela par un recrutement intelligent réalisé lors de l’intersaison : il y a bien sûr les têtes de gondole Alex Dunbar (31 capes au poste de ¾ centre en équipe d’ Ecosse), Quentin Delord (U20 , ½ de mêlée champion du monde.

Il y a aussi de plus anonymes dont on aurait tort de sous-estimer l’importance : Mitch Lees (3/4 en provenance d’Exeter, vice-champion de la Premiership), Nico Lee ( ¾ ex Cheetahs) et autres Buluruarua (champion de France avec les Espoirs Toulonnais).

Quant à l’ossature, les dirigeants Brivistes ont su la préserver : emmenée par le capitaine Saïd Hirèche et le demi d’ouverture Stuart Holding, nous retrouverons face à nous les Asieshvili, Marais, Galala, Fa’aso’o, artisans avec d’autres de la remontée éclair dans l’élite.

Site web : www.cabrive-rugby.com

Stade : Stadium municipal Amédée-Domenech (13 979 places)

Couleurs : noir et blanc

Palmarès

  • Championnat de France – Finaliste : 1965, 1972, 1975, 1996 ; Demi-finaliste : 1949, 1969, 1971, 1974, 1976 et 1980
  • Championnat de France 2eme division – Champion : 1957 ; Vice-champion : 2013, 2019
  •  Challenge Yves du Manoir – Vainqueur : 1996 ; Finaliste : 1963, 1974
  • Coupe de France – Finaliste : 2000
  • Coupe Inter-hémisphères – Finaliste : 1997
  • Coupe d’Europe : Vainqueur : 1997 ; Finaliste : 1998
  • Challenge européen – Demi-finaliste : 1999, 2005, 2012

Composition de la poule 2019 – 2020 de Challenge Cup : Poule 4 – Stade Français, Bristol, Zebre, Brive

En août, dès que nous connaîtrons le calendrier, nous planifierons le déplacement éventuel.

20130914 stade brive (3)
20130914 stade brive (4)
20130914 stade brive (5)
20130914 stade brive (6)