La noix de la journée

Il reste 30 secondes et Galles mène à Cardiff 11-6. Il suffit, pour les Gallois, de garder au chaud le ballon.

Sauf que Gareth Davies, contre toute attente, redonne au pied la possession aux Irlandais qui n’en demandaient pas tant. Ces derniers pilonnent le pack adverse et obtiennent ce qu’ils cherchaient: la pénalité qui leur permet d’espérer le groupé pénétrant vainqueur. Sauf que Burns, trop gourmand, tape en ballon mort. Clap de fin: Galles s’impose et rend plus excitant encore la suite du Tournoi.

Les deux joueurs méritent de monter sur le podium de la noix d’honneur.

Ils sont devancés toutefois par Canal. Le budget TV du foot est 6 à 7 fois celui du rugby, les audiences au bas mot 3 fois plus importantes. Les amateurs de rugby le savent et le comprennent. Alors pourquoi vendre l’abandon du dimanche et l'”octroi” du samedi comme une grande opportunité? Il se moque de nous, moquons-nous de lui !

Un journaliste de la chaîne , le plus sérieusement du monde, déclare ce week-end à propos d’un joueur qu'”on ressent son absence, depuis qu’il n’est plus là”.

Belle noix d’honneur ! Un conseil toutefois : quand le joueur reviendra sur le terrain, il pourra s’enflammer et dire qu'”il est revenu mais il est encore absent”… et là nous ne trouverons rien à redire.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Yvon Cauchois 

Président de l’association des Amis du Stade français Paris

Partagez !